Guide d’utilisation de la cafetière italienne

cafetiere-italienne-bialetti-moka-induction-6-tasses-1

Guide d’utilisation de la cafetière italienne

La cafetière italienne « moka » est un objet iconique du XXème siècle. Après avoir conquis le monde entier et être devenue un objet design, elle est aujourd’hui injustement critiquée pour faire des cafés trop secs ou trop infusés. La cafetière italienne peut justement vous aider à préparer un excellent café, si son utilisation respecte quelques principes…

Brevetée par la manufacture Bialetti en 1933, la cafetière italienne « moka »a un passé trouble, elle est étonamment passée de symbole des succès de la politique industrielle volontariste de Benito Mussolini –notamment de la production d’aluminum, produit moderne et futuriste pour l’époque, et censé représenter les accomplissements scientifiques de l’Italie fasciste– à un symbole du design et de la consommation de masse se répandant mondialement après-guerre. Quand l’italie conquiert l’Ethiopie et en fait sa colonie, l’Italie dispose alors des meilleurs champs mondiaux de café et de la célèbre cafetière en aluminium brillante au look attrayant.

Choix du café 

Il vous faut choisir un café moulu spécial moka comme le Café moka de cafés Ammar. Si vous utilisez un café en grain, veillez à ne pas moudre trop finement, on dit que la mouture pour moka doit être plus fine que la mouture pour machine à café à piston et plus grossière que la mouture pour expresso.

Fraîcheur du café

Plus vos grains seront frais et votre mouture effectuée peu de temps avant la préparation effective du café, plus le café sera bon.

Ingrédients

-15 g de grains de café

-eau froide filtrée (160 ml). La qualité de l’eau influera radicalement sur le goût final du breuvage.

Équipements

-3 tasses

-moulin à café

-une balance

-Gazinière à gaz ou électrique car la cafetière moka ne peut être utilisée sur les plaques à induction.

-un récipient rempli d’eau glacée ou un filet d’eau fraîche de votre évier.

-un minuteur

Extraction

-Préparez votre récipient rempli d’eau froide.

-Remplisser le réservoir du fond de la cafetière avec l’eau froide filtrée jusqu’à la valve de sécurité.

-Insérez l’entonnoir du milieu de la cafetière sur le premier étage que vous venez de remplir d’eau et remplissez-le de 15g de café. Même si c’est tentant, NE TASSEZ PAS !! Aplanissez seulement un peu en tapotant le bas de la cafetière. Si vous ne disposez pas d’une balance, l’une des techniques utilisées pour mettre la quantité optimale consiste à verser dans l’entonnoir un petit monticule dépassant légèrement l’entonnoir. Vous n’avez plus qu’à secouer délicatement la base de votre cafetière jusqu’à ce que la surface du café soit entièrement plate. Ensuite, vissez la partie supérieure de la cafetière.

-Faites chauffer votre café sur un feu plus petit que le culot de la cafetière, réglez le feu à puissance moyenne puis démarrer le minuteur.

-Le café devrait apparaître à l’étage supérieur en approximativement 5 minutes pour une cafetière moka trois tasses. Si cela arrive plus vite, vous n’utilisez pas assez de café ou votre mouture n’est pas assez fine. Et inversement si le café met plus de 5 minutes à arriver, votre café est soit trop fin, soit il y en a trop.

-Une minute après que le café soit apparu vous devez enlever immédiatement votre cafetière du feu. Si tout le breuvage est sorti en moins d’une minute, alors votre café n’est pas moulu assez finement ou il n’y en avait pas assez et votre café est aqueux, sans goût. Si le café a mis plus d’une minute à sortir cela veut dire que votre mouture est trop fine ou que vous en avez trop mis, et le café aura un goût désagréable, astringent et sec. L’astuce consiste à éviter de sur-extraire le café et de l’enlever à temps du feu. En règle général, vous ne devez pas attendre que tout le liquide soit sorti du réservoir du bas. Si vous avez fait une erreur, recommencez !!

-Alors que vous enlevez votre cafetière du feu, plongez-la immédiatement dans l’eau glacée ou faites couler un filet d’eau froide dessus. Bien sûr, n’immergez pas la cafetière entièrement mais juste la partie du dessous. Refroidir la cafetière permet d’arrêter l’extraction et donc d’éviter une surextraction.  

Maintenance

Comme pour tout équipement servant à faire du café, il est important de garder sa cafetière propre. Il faut laver la « moka » immédiatement après avoir fini de faire le café. Le joint d’étanchéité doit être changé deux fois par an. La sagesse populaire dit qu’il ne faut pas laver sa cafetière moka mais seulement la rincer car laisser une fine couche de café permettrait de se prémunir d’un goût métallique. Le vieux café ne pouvant apporter qu’un mauvais goût, nous vous conseillons, une fois n’est pas coutume, de ne pas respecter ce conseil de la, non-forcément sage, sagesse populaire.

En conclusion

Rappelons juste que la cafetière italienne permet de réaliser un excellent café, mais seulement si elle est utilisée correctement… 

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email